Ce que Jérome Fraissinet, notre Directeur technique, a retenu du SAP Hybris Digital Summit 2017

Ce que Jérome Fraissinet, notre Directeur technique, a retenu du SAP Hybris Digital Summit 2017

sap-hybris-live-digital-summit

« Go beyond disruption » (aller au-delà de la rupture technologique). Tel fut le thème de la conférence vidéo live organisée le 8 mars dernier par SAP Hybris depuis Singapour, Munich et New York.
Plusieurs d’entre nous avons participé à cette conférence, et notamment Jérome Fraissinet, notre Directeur Technique et responsable de l’innovation. Il était intéressant, quelques jours après cette journée de conférence, de revenir avec lui sur les principaux messages et informations à retenir.

Jérome, qu’as-tu pensé du SAP Hybris Digital Summit ?

equipe-avant-event-2Tout d’abord, c’était assez original de se retrouver tous mobilisés à distance à travers le monde par rapport aux dernières fois où nous étions à Munich. Finalement, grâce au direct, on a réussi à être ensemble. Les interventions étaient plus orientées sur la vision de SAP Hybris que sur le produit, ce qui permet de prendre un peu de recul. J’espère qu’on arrivera tout de même une prochaine fois à se retrouver dans un cadre un peu moins formel (Munich, Barcelone, …).

Que fallait-il retenir de cette vision de SAP Hybris ?

C’est surtout Brian Walker qui en a parlé, selon moi. SAP Hybris permet d’intégrer la notion de vitesse dans l’e-commerce, notion que je rapproche finalement de ce que nous appelons chez DECADE la maturité dans l’aventure E-Commerce. Il évoque l’existence de quatre vitesses possibles. La première consiste à vendre simplement sur Internet grâce aux solutions Cloud d’Hybris (nous parlons chez DECADE des entreprises qui « se lancent »). Cette étape franchie, la deuxième consiste à équiper son site e-commerce de services prêts à l’emploi via la plateforme Cloud YaaS  tels que la gestion des incidents, la fidélisation clients, la personnalisation, etc. (de notre côté nous parlons « d’appropriation » par les entreprises). La troisième vitesse consiste à étendre et à concevoir ses propres services avec leur valeur ajoutée (on peut parler « d’émancipation »). Enfin, avec la quatrième vitesse, il s’agit d’accroitre la maitrise de son e-commerce via, entre autres, l’automation et l’IA (nous parlons de « prise de recul »).

brian walker

Innovating Ahead of the Curve – Brian Walker, Chief Strategy Officer, SAP Hybris

Et en ce qui concerne l’expérience client, tu retiens quoi ?

Sur ce sujet, deux interventions ont été intéressantes :

C6Zm5kmWAAAuPaR.jpg largeCelle de Lisa James, qui a bien illustré la vision du parcours client d’Hybris allant du chaland à l’ambassadeur. Un large ensemble de situations omnicanales a été parcouru : réseaux sociaux, webshops, service client, point de retrait, … Pour les enseignes, il s’agit de mettre en scène ces différentes situations pour que le client puisse devenir acteur de son expérience.
SAP Hybris propose ainsi une architecture avec un ensemble d’outils qui permet d’orchestrer de manière unifiée cette omnicanalité. Les e-commerçants peuvent concevoir plus simplement de nouvelles mises en scène pour accompagner durablement leur client.

 

customer journey

Bridging the Gaps in the Customer Journey – Lisa James, Head of Solution Marketing, Service Audience, SAP Hybris

Autre intervention qui a retenu mon attention : celle de Moritz Zimmerman. Il a fait l’inventaire impressionnant des données récoltées par Facebook et de l’utilisation que l’on pouvait en faire. SAP Hybris offre aussi la possibilité aux e-commerçants de récolter ces données, mais intègre désormais un module qui permet au client de maitriser son identité digitale en indiquant les données qu’il souhaite ou non communiquer. Ainsi, SAP Hybris permet aux e-commerçant de se mettre en conformité avec le règlement général de la protection des données qui doit entrer en vigueur le 25 mai 2018. Les e-commerçants ont donc une responsabilité vis-à-vis de leurs clients pour les aider à maitriser leur identité numérique.

facebook aspirateur à datas

The Customer’s Role in Managing Their Data – Moritz Zimmermann Senior Vice President Presales, CEC, SAP Hybris

Pendant la journée, on a beaucoup entendu parler d’API et de micro-services. Qu’en penses-tu ?

Les micro-services s’inscrivent dans la lignée des applications conteneurs et des architectures de services (SOA). Un des objectifs est de pouvoir concevoir des services/composants les plus autonomes possibles pour pouvoir les assembler comme des Lego – « sans état, disponible et performant ».  Ce n’est vraiment que l’avènement du Cloud qui permet désormais de mettre en œuvre facilement ces architectures ambitieuses sans avoir à monter et maintenir de grosses infrastructures comme cela était nécessaire avant.

Avec YaaS, SAP Hybris propose un cadre de développement et d’architecture qui permet de monter ce type de solutions et ainsi passer en douceur de la vitesse 1 (se lancer) à la vitesse 2 (s’approprier). En cela, les architectures micro-services permettent à l’IT de s’aligner avec le business (agilité, robustesse, déploiement).

La multiplicité des situations omnicanales des clients et des collaborateurs du commerçant nécessitent des outils et des processus adaptés à leurs situations. Les médias sont de plus en plus variés : mobile, écran, télé, tablette, smartwatches et objets connectés, call-center, sans écran (alexa, siri),… L’expérience client correspond alors à une mise en scène singulière sur ces médias des services proposés par le commerçant. Rien de mieux dès lors que de concevoir les services du commerçant sous la forme d’API (grosso-modo un programme sans interface utilisateur) pour pouvoir les intégrer et les orchestrer dans un parcours client spécifique sur des médias ad-hoc. SAP Hybris a d’ailleurs très tôt exposé ses services sous la forme d’API via OCC (Omni Commerce Connect).

En associant micro-services et API, on réalise ainsi une architecture de services robuste et modulaire (micros-services), services que l’on expose sous forme d’interface programmable (API) et que l’on met en scène dans une multitude de médias.

API first

Running at Two Speeds: Tradition and Innovation in Parallel / Ulf Bonfert,  Senior Vice President and Head of the Enterprise Commerce Product Group, SAP Hybris

Merci Jérome pour ces retours !

 

intervernants hybris summitLiens vidéos vers les interventions citées: